Traduction


Notre concept

L’écolodge le Ravoraha est un hôtel restaurant balnéaire, de charme, situé au cœur d’un village de pêcheurs en complète harmonie avec son environnement naturel et en symbiose avec les villageois.

Tourisme solidaire, grâce à votre séjour les frais de scolarités de tous les enfants de primaire du village de Ravoraha seront intégralement payés par l’écolodge.

Véritable écolodge, le Ravoraha ne fait pas partie des hôtels fermés à la population locale : vous y aurez une occasion privilégiée de rencontrer et de partager avec un peuple accueillant aux multiples richesses. Au lieu de vacances typique, l’ écolodge le Ravoraha peut vous offrir la possibilité d’être un voyageur responsable et utile . L’écolodge finance les frais de scolarité de tous les enfants de l’école primaire du village Ravoraha. L’écolodge récolte toute forme de dons de ses clients qui sont redistribués gratuitement aux villageois, par le chef du village Ezio (responsable de l’établissement) Les médicaments récoltés sont gratuits et redonnés sous ordonnance préalable d’un médecin. Des efforts sont centrés sur la réduction des impacts négatifs des activités sur l’environnement Utilisation de produit écologique, chauffe- eau solaires, tri de déchets etc….

L hôtel est une petite structure intime et chaleureuse composée d’un bar restaurant ,d’une cabane dans un arbre sur la plage, de 8 bungalows vue mer pour des séjour de charme et de confort. Des chambres économiques  sont proposées pour les budgets plus restreints ,voyageur routard, sac à dos. Vous aurez accès directement à notre belle plage de sable blanc bordée de cocotiers face au lagon,qui accueil des couchers de soleils fabuleux. 

L hôtel écolodge le Ravoraha  est situé sur l’extrême Sud- Ouest de l’île Sainte Marie. Pratique c’est le tout premier hôtel à la sortie de l’aéroport, proche de l’ île aux nattes. Il est d’accès facile, le point de départ idéal pour la découverte de l’ île Sainte Marie, pour les excursions, et à 10 Kms du centre-ville. 


Aucun commentaire


Laisser un commentaire